• Bandcamp - Black Circle
  • Amazon Icône sociale
  • Facebook noir rond
  • YouTube rond noir
  • Instagram rond noir
  • Twitter tour noir
pochette copy.jpg
Photo_edited.jpg

Vidéo personnalisée de souhaits pour particulier

ou milieu scolaire. Il est maintenant possible de

souligner un anniversaire, un mariage ou un

événement heureux avec une vidéo enregistrée par

Nicola et envoyée à une personne que vous appréciez.

 

ENGLISH VERSION 

CLICK HERE

 

PRIX ET DISTINCTIONS

 

2015

Gala de l'Adisq - nomination Anthologie de l'année pour l'album LES INCONTOURNABLES 1999-2014

 

2011

SOCAN (Société des Auteurs-Compositeurs) – La chanson « Tu m’aimes quand même »

est  honorée au chapitre des 10 chansons pop-rock les plus populaires de l’année

 

2011

Gala de l’Adisq – nomination Chanson populaire de l’année J’t’aime pas, j’t’adore

 

2010

Gala de l’Adisq - nomination Imaginaire Album populaire de l’Année

 

2009

Gala de l’Adisq – Récipiendaire du Félix Interprète Masculin de l’Année

Gala de l’Adisq  - nomination Storyteller Album Anglophone de l’Année

 

2008

Gala de l’ADISQ- nomination  Interprète Masculin de l’Année

Gala de l’ADISQ -nomination  Chanson populaire de l’année Chanson pour Marie

 

2007

Gala de l’ADISQ -Récipiendaire du Félix Interprète Masculin de l’Année

Gala de l’ADISQ – nomination Nous serons six milliards Album Populaire de l’Année

 

2007

ADISQ -Billet Argent  pour souligner la vente de plus de 25,000 billets vendus du spectacle

Nous serons six milliards

 

2006

Disque d’Or pour souligner la vente de plus de 50 000 exemplaires de l’album Nous serons six milliards.

 

2006

ADISQ - Billet Argent pour souligner la vente de plus de 25,000 billets vendus du spectacle

J’t’aime tout court

 

2006

ADISQ – Prix reconnaissance pour souligner la présence du disque J’t’aime tout court durant plus de 100  semaines au palmarès des ventes du Québec.

 

2005

Gala de l'ADISQ, nomination Interprète masculin de l’année
Juno Awards, nomination Francophone Album of the Year - J’t’aime tout court

 

2004

Gala de l'ADISQ - Gagnant du Félix pour la Chanson populaire de l'année - J’t’aime tout court
Gala de l'ADISQ, nomination Interprète masculin de l’année
Gala de l'ADISQ, nomination J’t’aime tout court Album Populaire de l’Année

Gala de l’ADISQ, nomination Scripteur de Spectacle de l’Année

Disque Platine pour souligner la vente de plus de 100 000 exemplaires de l’album J’t’aime tout court.

 

2001

Juno Awards, nomination Best Selling Francophone Album- L’Opéra du mendiant

Juno Awards, nomination Best Male Artist

 

2000

Disque d’or pour souligner la vente de plus de 50,000 exemplaires de l’album L’Opéra du mendiant

Gala de l'ADISQ, nomination Révélation de l'année
Gala de l'ADISQ, nomination Interprète masculin de l'année
Gala de l'ADISQ, nomination Chanson populaire de l'année- Le menteur
Gala de l'ADISQ, nomination Album pop-rock de l'année- L'Opéra du mendiant

 

ENGLISH VERSION CLICK HERE

 

Nicola Ciccone, Québécois d’origine italienne, se découvre très tôt une passion pour la chanson et l’écriture. Ses premiers textes sont écrits en anglais à l’âge de douze ans. Par la suite, il se met à écrire également en français, en italien et  en espagnol. En 1998, il remporte le concours Ma Première Place des Arts  et décroche immédiatement son premier contrat de disque.

 

Parallèlement à ses études en psychologie infantile à L’Université McGill et à l’Université de Montréal, Nicola lance son premier album, L'Opéra du mendiant, en 1999.  Le succès est fulgurant.  L’album reçoit un accueil exceptionnel de la critique et 60 000 exemplaires sont alors vendus.

 

Dès le début, Nicola s'implique à tous les niveaux de sa carrière ; coréalisation de son album, conception de l'éclairage et de la mise en scène de son spectacle, conception et réalisation d’un de ses vidéoclips pour la chanson Le petit monde.  Celui-ci s’est d’ailleurs hissé à la première position du décompte top 20 de Musimax.

 

De ce premier album, quatre extraits radiophoniques ont atteint la première position au palmarès des radios à travers le Québec. L'auteur-compositeur-interprète obtient également quatre nominations au Gala de l’ADISQ 2000 et deux nominations au « Juno Awards » en 2001. Suite à la sortie de ce premier album, Nicola monte sur scène pour entreprendre deux tournées fort acclamées de son spectacle à travers le Québec. La grande première de son tout premier spectacle à Montréal a lieu en août 2000. Sur scène, le talent de Ciccone explose littéralement et révèle un artiste complet.

 

Artiste polyvalent, Nicola n’hésite pas à explorer d’autres avenues musicales. Lors de l’édition 2001 du Festival de Jazz de Montréal, il concocte un spectacle en anglais où il reprend les plus grands standards du blues. 

 

En septembre 2001, Nicola Ciccone présente son 2e album, Noctambule qui vient confirmer son grand talent d’auteur-compositeur-interprète, mais aussi de réalisateur. Cet album au son plus rock contient onze chansons racontant le périple d’un personnage à travers la nuit.

 

Le 7 octobre 2003, est lancé le 3e album de Nicola Ciccone, J’t’aime tout court.  Dès sa sortie, l’album se hisse au sommet des palmarès.  Le succès de la chanson J’t’aime tout court est fulgurant. L’extrait figure semaine après semaine au # 1 des Palmarès. L’album atteint les 200 000 exemplaires vendus.

 

À l’automne 2004, la compagnie de disques Universal France signe une entente avec Nicola Ciccone pour lancer son album en Europe.

 

Le 31 octobre 2004, Nicola remporte son premier Félix au Gala de l’ADISQ, dans la catégorie  «Chanson populaire de l’année» avec la chanson J’t’aime tout court. Il était également en nomination dans 3 autres catégories : « Interprète masculin de l’année », «Album populaire» et «Scripteur de spectacle».

 

Début 2005, Nicola Ciccone reçoit une nouvelle nomination aux Juno Awards, dans la catégorie « Francophone Album of the Year ».

 

Le 7 mai, Nicola est de retour pour une supplémentaire à Montréal.  Cette fois-ci, au Théâtre du Centre Bell. Cette représentation a été offerte à guichet fermé. Puis une autre supplémentaire est ajoutée, le 18 novembre, toujours au Centre Bell. Il aura offert plus de 100 représentations de son spectacle Nous serons six milliards au Québec.

 

En octobre 2005, Nicola reçoit une nomination au Gala de L’ADISQ, dans la catégorie « Interprète masculin de l’année ».

Suite à la sortie de son album J't'aime tout court en France, l'auteur-compositeur multiplie ses allers-retours entre les deux continents.  En avril 2005, il monte à trois reprises sur la scène du célèbre Théâtre Olympia de Paris en première partie d'Isabelle Boulay et à l'automne, il parcourt les routes de la France afin d'assurer la première partie du spectacle de Lara Fabian. À la suite du succès obtenu lors de ces tournées, il est invité à chanter les 28 et 29 mars 2006, au prestigieux Zénith de Paris.

 

En 2006,  l’ADISQ remet à Nic